Quelles polices utiliser pour vos messages ? - Email Cible l'emailing simplement - Solution emailing de routage et de tracking de newsletter

Suivez nous

images_facebook images_twitter2 picto-youtube2

Demande de devis

Anti spam

Vous souhaitez ne plus recevoir de messages envoyés par la plate-forme email-cible, merci d'indiquer ci-dessous votre email.

 

flux Rss

Quelles polices utiliser pour vos messages ?
Vendredi, 07 Mai 2010 00:00
Arial ou Times New Roman ? Verdana ou Palatino Linotype ? La question du choix des polices utilisées dans vos messages n'est pas si anodine qu'il y paraît. La police que vous choisirez aura une incidence sur la lisibilité de votre message, mais aussi sur l'image de votre entreprise et de votre marque. Certaines polices sont à proscrire, d'autres sont incontournables. Email-Cible vous aide à faire le point, en prenant en compte plusieurs critères : - La lisibilité : Le message que vous vous apprêtez à envoyer va être consulté par des centaines de paires d'yeux, plus ou moins performantes, et qui, pour certaines, ont déjà parcouru dans la journée des centaines de lignes de texte affichées sur un écran. Ce message doit donc être composé avec une police reconnue pour sa lisibilité et affichée dans une taille suffisante (12 pixels minimum pour le corps du texte, 10 pour les notes de bas de page).

- L'image : La police que vous utilisez doit refléter votre professionnalisme et à ce titre certaines polices sont à proscrire. Par exemple, 'Comic Sans MS' donne le sentiment que le message été rédigé par un enfant, 'Courier' est une police dite monospace dans laquelle chaque glyphe a une largeur fixe. Idéal pour donner un look "machine à écrire" à votre message, mais au XXIème siècle, qui le souhaite encore ?

- La disponibilité : Il est important de savoir que la police que vous choisissez ne sera pas forcément celle qui s'affichera sur les écrans de vos utilisateurs. Pourquoi ? Tout simplement parce que, pour pouvoir être affichée dans un navigateur ou un client mail, une police doit être installée sur l'ordinateur à partir duquel on lit le texte. Il est donc inutile d'employer une police esthétiquement parfaite de votre point de vue mais qui ne sera pas présente sur la plupart des ordinateurs de vos destinataires.

Vous pouvez néanmoins donner des instructions précises aux navigateurs et aux clients mail, afin d'optimiser l'affichage.

Exemple : Vous souhaitez employer la police Futura, qui est une police sans
empattement ("sans-serif*"), à l'image de Verdana ou Arial. Problème, la police Futura n'est pas présente sur tous les ordinateurs. Que va-t-il se passer dans ce cas ? Le message sera affiché en Times New Roman, qui est la police générique par défaut sur 99,99% des ordinateurs. Et le résultat visuel sera très différent car cette police est une police avec empattement ("serif*").
Pour résoudre ce problème vous pouvez proposer non pas une police, mais une collection de polices dans laquelle la navigateur ou le client mail ira piocher. Ainsi au lieu d'indiquer dans votre balise l'instruction font:futura; vous pouvez déclarer une collection de polices sous la forme font-family:futura, arial, verdana, sans-serif;. Dans ce cas, si la police Futura n'est pas installée sur l'ordinateur client, le navigateur essaiera avec la police Arial. Si celle-ci manque, il essaiera la police Verdana. Et si Verdana est également absente, il affichera la police sans-serif générique par défaut. Vous êtes ainsi assuré que l'affichage de votre message sera le plus proche possible de ce que vous souhaitez. Visitez cette page pour réaliser simplement vos collections de police.

Les polices les plus diffusées (source: codestyle.org) : Times New Roman, Arial, Verdana, Helvetica, Tahoma, Microsoft sans serif, Courier New, Lucida Console, Lucida Sans Unicode, Palatino Linotype, Georgia, Trebuchet MS...



Vous savez désormais tout ce qu'il y a à savoir sur l'utilisation des polices sur Internet. L'équipe d'Email-Cible reste bien entendu à votre disposition pour vous informer et vous assister dans la conception de vos messages et des vos campagnes d'emailing.

*serif, sans-serif : L'empattement, ou serif, désigne la petite patte située à la base du glyphe. Par exemple, voici un a serif, avec empattement, et voici un a sans serif, sans empattement.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir